Home
The News
The Band
Concerts
Biographie
Photos live diaporama
Plan de scène
Discographie
28 years
Contacts & Liens

GUEST BOOK
Vos spectacles New Country Rain

Histoire de la
Country Musique

Country Music Story (Engl)


The Band - and his New Country Music
HISTORIQUE Les détails de l'histoire du groupe



Versoix - GE 1988


Festival d'Yvonand - VD 2014

Avec son instrumentation et ses six voix générant de riches harmonies vocales, le groupe New Country Rain vous inonde d'une pluie de New Country.

New Country Rain sillonne depuis plus de vingt ans les scènes de Suisse romande, de Suisse alémanique et de France voisine.

New Country Rain est un groupe Suisse composé d'une musicienne - Brigitte d'Apples, VD - et de cinq musiciens : André de Villard sur Glâne, FR, Jean-Philippe de Vevey, VD et de Roger de Gland,VD, Werner de St Sulpice, VD et Jakob de Lutry, VD.

New Country Rain a changé plusieurs fois de musiciens. Le groupe a su s'adapter et suivre les courants de la country music au fil des années. Chaque changement de musicien a permis au groupe de prendre un nouveau virage.

La formation compte quatre CD et 7 passages télévisés à son actif. Son répertoire comprend des compositions personnelles et des reprises soigneusement sélectionnées qui déferlent sur vous telle une pluie de musique " new country ".

Avec ses voix, ses rythmes, ses mélodies, ses harmonies, ses tenues vestimentaires et son décor de scène, New Country Rain vous transporte, l'espace d'un concert, au travers des étendues et des plaines de l'Ouest, dans le mythe du Far-West.
Ambiance et atmosphère country garantie, pour le plus grand plaisir des amateurs de Country Music et de Line Dance.

Une chevauchée à ne pas manquer ! 

HISTORIQUE
Le "Bluegrass" et les "Ballades Folks" sont à l'honneur lors de la création du groupe en 1987. Après plusieurs changements de musiciens, le son s'est peu à peu électrifié pour aboutir à ce qu'il est aujourd'hui. New Country Rain est actuellement constitué de 6 suisses romands. Le répertoire de NCR comporte à ce jour, un certain nombre de compositions personnelles et il continue à s'enrichir régulièrement. Grâce à cette diversité, New Country Rain saute allégrement le pas du troisième Millénaire et vous propose "une pluie de New Country".

Les détails de l' histoire:

Créé en décembre 1987, New Country Rain a traversé depuis lors bien des changements de formation.
Après la dissolution du groupe de bluegrass "Country Rain Band" (John Intrator, Eric Fornasari, Hans Holzherr, Gerhard Huber et Jean-Philippe Pahud) Geri et Jean-Philippe (Bill) décidèrent de remonter une formation "country". Avec l'accord de leurs anciens collègues, ils ont alors conservé le nom de "Country Rain" pour créer "New Country Rain".

En 1987 l'orientation musicale du groupe était résolument dirigée vers le bluegrass et les ballades "folkeuses". La rencontre avec Brigitte Arm en juin 1988, offre à New Country Rain" une ouverture sur d'autres horizons musicaux. Grâce à ses talents musicaux et surtout grâce à ses capacités vocales Brigitte permet au groupe d'interpréter des morceaux ayant des consonances blues et rock.
New Country Rain était alors constitué par: Brigitte Arm - vocal, Gerhard  Huber  - basse électrique et vocal, Jean-Philippe Pahud -guitare et mandoline et vocal, Pierre-André Murset - banjo, guitare et pedal-steel guitare et Tom Lochbrunner - guitare, guitare électrique et vocal. En octobre 1988, Tom Lochbrunner quitte le groupe. Eric Fornasari, guitariste genevois, anciennement aussi avec le "Country Rain band", vient remplacer Tom. Eric reste avec NCR jusqu'en mai 1989.

A la suite de ces deux hémorragies "New Country Rain" décide d'aller de l'avant sous forme de quartet et de réorganiser ainsi son répertoire. C'est à cette époque que Brigitte devient notre "keyboard player". Dans cette formation le groupe trouve enfin son rythme de croisière. Les mois passent et les nouveaux morceaux ressentent de plus en plus les influences rock et blues. En fait, New Country Rain se dirige plus vers le "Folk Rock" que vers le "Nashville sound" plus traditionnellement repris par les autres groupes. En 1991, le répertoire de New Country Rain est constitué d'un choix très éclectique de morceaux. Les sons nouveaux et les arrangements électro-acoustiques concèdent malgré tout une place primordiale à l'aspect vocal -force principale du groupe- et à la simplicité.

Pourtant l'année 1991 réserve quelques surprises à NCR. Pierre-André annonce son intention de quitter le groupe à l'automne pour partir en voyage autour du monde. Conscient de cette échéance le trio restant effectue plusieurs démarches afin de trouver "le" musicien complémentaire. En juin de cette même année c'est la rencontre avec Johan Debacker, excellent guitariste belge, domicilié alors à Vevey, qui devient dès l’été le 5ème. membre du groupe. La période estivale '91 est riche en concerts, NCR décide d'en conserver les meilleurs moments. L'automne 91 voit donc se réaliser un projet ambitieux: L'enregistrement "live", en studio, de 13 titres qui ont permis de produire un disque compact (réf: "Hey Mister!" Adeyx 1991-01). Pierre-André participe à l'enregistrement, mais c'est sa dernière activité avec NCR.

Le changement de musiciens et la réorganisation du répertoire a obligé New Country Rain de marquer une pose technique d'octobre 1991 à février 1992. C'est également dans le courant de l'automne 1991 que Mario Andrighetto, harmoniciste, guitariste Lausannois, réagit aux démarches de recherches de NCR. Mario travaille le répertoire durant deux mois et à la fin de janvier 1992 New Country Rain remonte sur scène dans sa nouvelle formation. Octobre 1992, après un an de collaboration, Mario décide de quitter NCR. A peine rentré de voyage, Pierre-André accepte de réintégrer de groupe. New Country Rain retrouve alors le son qui est à l’origine du disc compact. Mi-janvier 1993, NCR se déplace à Berne, pour un concert au Mahogany Hall. C’est à cette époque que Johan Debacker nous confirme malheureusement son intention de rentrer avec sa famille en Belgique à partir du mois de mars. NCR contacte alors Ferenc Magony, batteur, guitariste d’origine bâloise, afin de compléter la formation. Durant deux mois Ferenc et Johan partagent les répétitions de NCR, préparant ainsi en douceur la transition.

La présence, nouvelle, d’une batterie dans la musique de NCR offre au groupe la possibilité de retravailler son répertoire. et le son prend, alors, une envergure plus contrastée en direction du Folk-Rock ou encore une orientation plus Newgrass lorsque Ferenc se mue en guitariste. Entre janvier 1993 et janvier 1996 New Country Rain a effectué plus de 70 concerts et animations, ceci essentiellement en suisse romande mais également quelques-unes en suisse alémanique. En mars 1995, New Country Rain sort son deuxième disc compact intitulé: (“No mistake, that’s BlueS’ Grass” - Adeyx 5991-20). Et en octobre de cette même année, Jean-Philippe Pahud produit sur CD une compilation rétrospective des années bluegrass (“Bluegrass around the lake” 1973-1991 ou le “bluegrass de copains”). Trois titres des premières années de NCR se trouvent sur ce document sonore. Hiver 1995 / 96 cinq mois durant Pierre-André Murset re-quitte le groupe pour re-partir en voyage avec sa famille. NCR s’assure le concours de Christophe Huguenin, musicien neuchâtelois, (dobro, lap steel, pedal steel) pour effectuer le remplacement. entre décembre et mai. Au début du mois d’août 1996, Ferenc Magony annonce son intention de quitter le groupe à la fin de l’année. NCR se met en quête d’un nouveau batteur. Un appel d’offres permet de rencontrer Dug Rock, batteur professionnel originaire de New York. Parallèlement à ce changement de musicien, NCR offre une cure de jouvence à son répertoire et consacre quatre mois d’hiver à travailler les arrangements.

En 1997 NCR effectue plus d’une quinzaine de concerts dont une participation au Festival Country de Worb BE. Le groupe consacre durant six mois, d’octobre 1997 à mars 1998, l’essentiel de son temps à la préparation et à l’enregistrement de son 3ème CD. 17 titres sont enregistrés en multipistes cette fois et l’album s’intitule “Rattle ‘n Clang”. Mais ce tournant 1997-98 représente également le 10e anniversaire du groupe et New Country Rain donne un concert rétrospectif de derrière les fagots le 9 mai 1998 en regroupant tous les musiciens ayant participé au groupe durant la période 87-98. A deux reprises durant l’année NCR a eu l’occasion de travailler pour la télévision. enregistrement de quatre titres pour la TSR  dans l’émission “De Si De La” enregistré à Nyon durant le mois d'avril et en août un titre dans l’émission “Riziko” pour DRS à Zürich.

En août Pierre-André décide, cette fois, de quitter définitivement le groupe à la fin de septembre. Après deux appels d’offres et plusieurs semaines de difficiles recherches NCR rencontre Freddy Bronner, guitariste genevois. Celui-ci prend officiellement le relais en janvier 1999. Le groupe perd le banjo et gagne une guitare électrique, le son durci quelque peu et évolue en direction du country rock. Le printemps et l’été 1999 sont riches en concerts, pourtant NCR doit se chercher un nouveau batteur, Dug quitte NCR. L’affaire se règle dans le courant du mois de juin lorsque François Rohrbach de Vevey vient remplacer Dug Rock. Malheureusement, le passage de François au sein du groupe notre dépassera pas l’été et en octobre NCR se remet à la recherche d’un batteur. Après plusieurs essais infructueux NCR découvre la perle rare en la personne de Roger Schaller de Gland. Enfin un batteur motivé qui fait corps avec le groupe. Les contrats sont là, Roger est très rapidement mis dans le bain. Le son gagne en efficacité et en consistance, le répertoire est entièrement renouvelé sur les deux saisons 2000-2001. Le nombre de concerts augmente également, en 2001 NCR effectuera pas moins de 28 gigs. 2001, la meilleure année NCR  au nombre de gigs et en montant des cachets. On a cinq gigs au mois de mai. En juin,on joue à Interlaken au Trucker country festival et l’été est riche en concerts open air. On refait une TV pour la TSR « De SI SE LA ». On enregistre 5 titres en playback à Boulens-VD. Le besoin d’avoir notre son actuel sur CD nous fait entrer en studio à mi septembre et c’est « Morning Train » qui sort en mars 2002.

De 2002 à 2005 l’activité musicale d’NCR a une bonne constance, pas mal de gigs, On investi dans un nouveau matériel de sonorisation pour être plus efficace. Pourtant malgré les concerts et la dynamique interne du groupe, Gerhard nous annonce en août 2005 son intention de quitter NCR. L’évolution de notre répertoire ne lui plait plus. Il poursuit son activité avec le groupe et assume nos contrats jusqu’à la fin de l’année 2005. En novembre, un concert spécial aux Caves de Bon Séjour à Versoix permet à NCR de prendre musicalement congé de Geri après 18 ans de collaboration et d’amitié. Depuis août on effectue des démarches de recherches actives pour retrouver un bassiste.

En septembre nous sommes contacté par Mike Wiesen de Rolle. Mike intègre NCR dès l’automne, participe au concert d’adieu à Geri ainsi qu’à quelques gigs. A fin janvier son état de santé ne lui permet plus de travailler avec le groupe et finalement après deux mois de d’instabilité NCR décide de se séparer de Mike et de se mettre en quête d’un nouveau bassiste. En avril 2006, c’est Pierre-Yves Aufranc qui prend la relève. Musicien français dans la trentaine, Pierre-Yves apprend le répertoire en deux mois et NCR peut assumer les engagements de la période estivale. Pourtant nos ambitions musicales de cinquantenaires ne correspondent pas à celles de Pierre-Yves, après un an de collaboration il nous quitte pour devenir le contrebassiste d’un groupe romand de chanson française. Nous revoici au point de départ, c’est comme le jeu de l’oie. La déprime est de courte durée, Werner Fröhlich reprend le poste de bassiste et répète avec NCR dès le mois de mars 2007.

Les contrats de l’été sont assurés. On rejoue pour le « International Trucker Country Festival » à Interlaken où l’accent est mis sur le 20e anniversaire du groupe. Mais « un train peut en cacher un autre » en juin 2007 c’est Freddy notre guitariste soliste qui choisi de changer de groupe. La guigne nous poursuit. Grâce à Werner on rencontre François Zindel. Le back ground musical de François est essentiellement rock, rock ’60, mais il montre un grand intérêt pour NCR. L’essayer c’est l’adopter François travaille d’arrache pied coaché par Freddy et dès l’automne il devient progressivement opérationnel. C’est également à cette même période été - automne 2007 que Werner, toujours lui, nous présente Jakob Bircher, violoniste. Depuis quelques temps NCR souhaitait étoffer sa formation d’un instrument supplémentaire et caractéristique de la country music, Jakob nous apporte cette solution. Excellent violoniste, Jakob travaille ses interventions, ses soli et sa technique. NCR aborde donc la saison 2008 avec 6 musiciens, un nouveau look, un nouveau son, une nouvelle entité efficace avec une cohésion retrouvée. En une année New Country Rain a changé la moitié de ses musiciens, après plus deux ans de galère il retrouve enfin la vitesse de croisière d’alors. 2008, c’est aussi un concert au festival « Jazz Parade » de Fribourg et un passage radio sur RSR 1 en septembre. En fin d’année NCR entre en studio pour concrétiser un nouveau CD, CD bien nécessaire pour illustrer le nouveau profil musical du groupe.

New Country Rain a changé plusieurs fois de musiciens, a su s'adapter et suivre les courants de la country music au fil des ans. Si, à l’origine, le groupe pratiquait la musique Bluegrass, New Country Rain n’a, depuis lors, cessé de maîtriser la Country Music et de s’enrichir musicalement. Chaque changement de musicien a permis au groupe de prendre un nouveau virage.  New Country Rain se place aujourd’hui parmi les meilleurs groupes de country Music de suisse. Tous les musiciens ont des grandes qualités et une longue expérience musicale à leur actif.

Si New Country Rain compte jusqu’ici quatre CD, plusieurs passages radio et télévisés. L'activité musicale de New Country Rain reste pourtant un hobby d'amateurs. Brigitte, Jean-Philippe, Roger, Werner, François et Jakob pratiquent la musique, avant tout, pour leur plaisir. New Country Rain souhaite simplement pouvoir faire découvrir au public potentiel, de toutes régions, la couleur de leur New Country Music.

A suivre

Bill

Oct 2008